Ultra Sunn : New Wave revival sur Monique ce week-end

La sensation new wave belge de la rentrée s'appelle Ultra Sunn. Un duo bruxellois qui va mettre le feu à vos playlists. Ne manquez pas l’émission spéciale, Monique New Wave, samedi de 16 à 18h avec Mum. On vous dit tout.

Ultra Sunn

Ultra Sunn


Ultra Sunn : les origines

Ultra Sunn est un duo belge qui se décrit comme "postpunk, coldwave et électropop". Il a été formé cette année dans la capitale par Gaelle Souflet et Sam Hugé. Ce dernier n'est pas un perdreau de l'année. Il était jusqu’ici leader du groupe Fantøme, dans un registre plus rock.

Leurs obsessions ? Des thématiques contemporaines comme le harcèlement de rue, le désir d'échapper aux normes de la société, l'intelligence artificielle, mais aussi la poésie qui se dégage d'une nuit de fête.

Tout est créé en circuit court, à la maison. Le groupe produit et enregistre dans son propre studio à Bruxelles.

Night Is Mine : premier single

Vous allez adorer leur premier titre « Night Is Mine ». Il est tinté de sons de synthétiseurs analogiques, qui ont été travaillés pour se déployer sur des beats électroniques.

Le clip est à la hauteur de l'efficacité du single. Regardez plutôt !

La suite ? Une série de concerts, dont la première partie du groupe français “Rendez-Vous”. Vous pouvez vous abonner à leur page Facebook officielle du groupe pour suivre leur actualité.

Week-end New Wave chez Monique

L’air de rien, les deux artistes ont plongé l’équipe dans ses plus beaux souvenirs des années 80. Il n’en fallait pas plus à Mum pour vous proposer une émission spéciale new wave ce samedi 12 octobre entre 16 et 18h. À ne manquer sous aucun prétexte.

Anne Marchand
C’est la fête de la musique!

Il nous fallait un endroit digne de cette célébration! Ce 21 juin 2019, Monique a installé sa cuisine dans un lieu chargé de musique, d’histoire et de good vibes: les Studios I.C.P. à Bruxelles! Un décor incroyable et un privilège pour Monique de pouvoir diffuser en direct depuis cet endroit où les plus grands artistes ont enregistré leurs albums!

Anne Marchand
Dis, Monique, t'es dans le journal! Encore? Oui, encore!

Génération Le Soir a choisi, comme Monique, d'être uniquement numérique. Vous ne trouverez pas cet article autour de vos épluchures de pommes de terre, mais sur le site du journal Le Soir. Meilleur pour la planète et plus facile à partager sur les réseaux sociaux qu’une feuille volante!

Revenons-en à l’article en question, où Monique est comparée à… une start-up. À vrai dire, on n'y avait jamais pensé, mais c'est tout à fait ça. Ne reculant devant aucun sacrifice pour défendre Monique, Anne Marchand a répondu aux questions (plutôt sympa) de Cédric Godart.

Morceaux choisis :

"Reconnaissons que la radio a perdu en créativité. Elle livre des programmes bien léchés, se prend au sérieux et a des comptes à rendre à ses actionnaires, ce qui la prive de cette liberté qui lui a permis d'émerger."

"On ne veut plus des écrans de publicité chargés. On offre la possibilité aux partenaires de sponsoriser tout un week-end. C'est original et valorisant. Quelque part, c'est une forme de content marketing adapté à la radio. On est en 2019. Les outils ont changé."

Capture d’écran 2019-06-06 à 17.17.26.png

La suite après le clic. Et à vendredi 16h pour une nouvelle aventure magique dans un nouveau lieu à l’image de Monique.

Anne Marchand
Un second week-end complètement magique

Et voilà déjà un deuxième week-end complètement magique! Merci à tous ceux qui participent au sauvetage de la musique et de la bonne humeur! Monique vous fixe à nouveau rendez-vous ce vendredi dès 16h pour poursuivre l’aventure.

En plus de vous en mettre plein les oreilles, notre hébergement du week-end pourrait aussi vous en mettre plein la vue!

Monique est pleine de surprises et elle en a encore sous le capot!

Anne Marchand
Monique a rencontré son Prince (le premier soir)

Tout a commencé par un message WhatsApp. Et il est arrivé. Monique n’aurait pas pu rêver prince plus charmant et mélomane. Merci à sa Majesté d’avoir illuminé le premier week-end. Il n’aurait pas pu être plus m magique.

Anne Marchand